New Album with Warner Classic

Le 27 janvier 2016, Renaud Capuçon fêtera son 40e anniversaire. Quelques jours avant paraîtra son nouvel album composé de trois œuvres célèbres, romantiques et pleines de panache : l’épique Symphonie espagnole de Lalo, les fameux airs bohémiens de Sarasate, ainsi que le Concerto n°1 de Bruch, le tout entouré de l’Orchestre de Paris dirigé par son chef Paavo Järvi. Ce disque fut enregistré à la Philharmonie de Paris, qui ouvrait ses portes début 2015 et fut immédiatement reconnue pour son acoustique superbe. Le concerto de Bruch a été la première pièce enregistrée en ces lieux, en mai 2015. Renaud Capuçon, fermement perçu comme l’un des plus grands violonistes, célèbre ainsi son entrée dans une nouvelle décennie de façon festive avec la sortie de ce disque.

 

Comme l’explique Renaud Capuçon: «Composées entre 1868 et 1878, ces trois œuvres figurent parmi les plus célèbres de l’histoire du violon. Lalo, Sarasate, Bruch: une histoire d’estime et d’amitié lie ces trois compositeurs. Lalo dédicace sa Symphonie espagnole à Sarasate. A son tour, Bruch lui dédiera sa fantaisie écossaise un peu plus tard, tandis que le grand Joachim donnera naissance au concerto de Bruch. Pour ma part, c’est à l’âge de 12 ans que j’ai abordé ces œuvres auprès de Veda Reynolds. C’est avec Bruch que je présente mes premiers concours, avec Lalo que je joue pour la première fois devant Gérard Poulet et avec Sarasate que je donnerai mon premier récital « sérieux ». Aujourd’hui, alors que je fête mon quarantième anniversaire (date que je partage d’ailleurs avec Mozart et… Lalo entre autres), j’ai un plaisir immense à jouer et rejouer ces œuvres si bien écrites pour le violon. Les avoir enregistrées à Paris – lieu même de la création de la Symphonie espagnole – avec l’Orchestre de Paris et Paavo Järvi, dans la salle flambant neuve de la Philharmonie de Paris, fut un moment intense et exaltant. J’aimerais dédier cet album à deux grands hommes, deux êtres chers, disparus récemment, qui avaient tous deux une passion pour le concerto de Bruch: Jacques Chancel et Gratien Ferrari. »

facebooklikebutton.co